Accueil du site > LETTRES MENSUELLES > Juillet 2015 : Nous sommes tous méditerranéens

jeudi 2 juillet 2015


Juillet 2015 : Nous sommes tous méditerranéens


Le Haut Commissariat des Nations unies aux réfugiés vient de le confirmer. 137 000 migrants ont accosté sur les côtes européennes au premier semestre. Nous sommes donc confrontés à une crise où des hommes et des femmes choisissent avec leurs enfants, au péril de leurs vies, de fuir les guerres, les conflits et les persécutions.

Face à cette situation, certains choisissent de faire l’autruche, d’autres de faire prospérer leur fonds de commerce électoral. La société s’inquiète, mais ne se résigne pas, surtout quand des citoyens s’engagent. La solution réside dans une solidarité de proximité ordonnée et choisie. C’est le travail que font les ONG.

Elles doivent être encouragées pour que nos sociétés démocratiques européennes restent debout. Qu’elles ne renoncent jamais aux principes fondamentaux comme le droit d’asile. Avec la laïcité, la liberté, l’égalité, la fraternité, il constitue pour nous français, le socle de notre pacte Républicain, le meilleur rempart contre la barbarie.

Retrouvez en ligne ma lettre #35


modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • Mots-clés : Donnezdusouffle
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Ajouter un document
Qui êtes-vous ? (optionnel)

 

Juillet 2015 : Nous sommes tous méditerranéens

Merci pour cette lettre ! En effet, chaque mois, semaines, jours, des milliers de migrants risquent leur vie pour mettre leur famille en sécurité sur notre continent et trop peu de personnes se sentent concerné par cette situation. Mais si on inversé les rôles, on serait bien content qu’on nous aide, qu’on nous tende la main !

Jérémy Lindini



Fichier associé au message :

     

Répondre à cet article