Accueil du site > LETTRES MENSUELLES > Juin-Juillet 2014 : Appel à la raison

mercredi 2 juillet 2014


Juin-Juillet 2014 : Appel à la raison


Dans notre société de consommation, la politique est devenue un bien monnayable, soumis aux modes et aux engouements, bref périssable. Les marchands de rêves et de courants d’air s’en trouvent confortés. Pourtant, la crise en France et en Europe appellerait un tout autre comportement. C’est par des actions bien concrètes que nos valeurs républicaines doivent être réaffirmées.

La conscience que nous avons des drames qui nous guettent devrait faire réfléchir chaque responsable sur sa pratique politique. Il s’agit bien d’aller au plus profond de notre subjectivité assumée pour savoir ce qui nous semble indispensable. Ainsi, ce que l’on revendique quand le péril est là, peut se nommer "raison".

Personnellement, à l’étiquette partisane, j’ai choisi la pratique du bien vivre ensemble ; aux mots d’ordre simplistes, j’ai choisi la complexité de la prise de responsabilité ; au communautarisme étriqué, je mène le combat d’une femme laïque qui a choisi, il y a bien longtemps, de ne pas laisser le champ libre à ceux qui professent l’extrémisme.

C’est tout le sens de l’Appel de Marseille qui doit se concrétiser. Nous avons maintenant la responsabilité collective de le faire vivre et de le faire grandir. Gardons en tête le poète qui nous prévient que les feuilles mortes se ramassent à la pelle et les regrets aussi.

Retrouvez en ligne ma lettre #25

     

Répondre à cet article